Chut! Dès que vous aurez traversé l’élégant porche en céramique Art Déco du 38, rue du Roi-de-Sicile, Paristout se calme. C’est en effet à cette adresse que vient d’ouvrir la 9Confidential de Philippe Starck: un hôtel de six étages, comprenant 29 chambres, dont 3 suites panoramiques, une véritable miniature qui est la maison de la poupée. Tout confortable, il contraste avec le Brach surréaliste et opulent récemment inauguré par le même Starck dans l’ancien centre de tri postal de la rue de la Pompe, également à Paris.

Tout l'esprit Starck

Mais chez 9Confidential, tout l’esprit de Starck est au rendez-vous: touches glamour, touches d’humour, hymne à l’amour, aux personnages féminins. Selon lui, qui nous accueille ce jour-là, cette 9confidentielle devrait séduire les âmes romantiques, les amoureux du rendez-vous et un réveil parisien. Celui de l'après-guerre, la renaissance et l'appétit de vivre, d'un Paris entre deux styles, plus classique non encore assez moderne.

Ara Starck a revêtu une fresque spectaculaire du couloir qui mène aux salons. © DR – 9COnfidential Hotel

Cinquième groupe hôtelier parisien 9 Hotel Collection qui en compte 11, "La 9Confidential est l'aboutissement d'une longue histoire", assurait le jour de l'inauguration son propriétaire, Jérôme Quentin-Mauroy, président du groupe Tangerim et fondateur il y a 10 ans de 9 Hôtel Collection, la branche hôtelière de son groupe. Et pourquoi 9? "C'est mon chiffre porte-bonheur, et pour l'instant cela fonctionne. Cet hôtel, il y pensait depuis 2014, lorsqu'il avait acheté un immeuble de bureaux délabré situé au 58, rue du Roi-de-Sicile. Un bâtiment construit dans les années 30 par une famille qui, à l'époque, tenait une fabrique de chapeaux et dont les descendants lui ont remis les clés. À peine acheté, il envoie un courrier électronique à Philippe Starck de suggérer qu'il vienne visiter le bâtiment et lui confie le projet s'il était intéressé. "Trois ans plus tard, c'est exactement ce qu'il a intuitivement et très rapidement dessiné. Le résultat est là. Il a fallu vingt mois de travail pour transformer l'ancienne usine en une élégante boîte à bonbons de couleur pastel, combinant des Décoré avec Philippe Starck, gris, gris chiche et perle, coiffeuses à jupe et nuances de taffetas rose.

Un homard qui explose mais comment être surpris? Philippe Starck aime distiller des touches surréalistes et inattendues. © DR – 9COnfidential Hotel

Parlez-nous de l'architecture de cet hôtel …

Philippe Starck: Le bâtiment a été totalement ravagé, l'esprit de l'endroit a donc été retrouvé dans la façade ainsi que dans la mémoire et l'imagination. Il était très étroit, tout en hauteur! Quand le patron dit que peu de gens seraient capables de dessiner ce que nous avons dessiné, il a tout à fait raison, c'était un endroit impossible! Vous devez avoir un goût pervers pour que le jeu en trois dimensions se réaligne verticalement. D'autant plus que nous sommes dans l'hôtellerie et qu'il existe des règles de sécurité extrêmement strictes, mais je les respecte avec plaisir car protéger nos clients est un devoir moral, mais lorsque nous avons finalement installé les escaliers de secours, etc., il n'y a presque pas de chambres la gauche! Ma première analyse a été épouvantable. C’était juste le cauchemar de l’architecte. Sur papier, en regardant les plans, nous avons pensé, peut-être un garage et encore, pas sûr que des voitures puissent entrer. Mais pas un hôtel. Ici, nous devions trouver des alignements car il y avait des pôles dans toutes les directions. Il fallait trouver une structure, une architecture claire, limpide, sinon c'était claustrophobe. Et j'ai passé des heures à trouver et à ajuster des alignements. Mais c’est un jeu en trois dimensions qui m’amuse …

C’est encore mieux dans l’après-midi, grâce au chef gourmand, Yann Couvreur, qui a conçu le menu des collations. © DR – 9COnfidential Hotel

Détaillez la décoration …

J’ai opté pour le style 1945 car c’est un style extrêmement intéressant et très sophistiqué. C’est une sorte de néo-classique qui passera au modernisme. J'aime les moments plus que les lieux. Comme à Brach, qui est le moment où le modernisme de le Corbusier-Jeanneret rencontre l'art africain, l'art brut, voici le moment où nous ne savons pas ce qu'il va devenir, et ce moment est très romantique, poétique. Quand les gens ont peur, ils sont hébétés et à l'époque, à Paris, les gens étaient hébétés. Les hommes et les femmes étaient plus élégants, nous nous sommes retrouvés autour d'un piano, nous avons bu du champagne. Je voulais recréer ce moment où nous nous réfugions dans un refuge luxueux, confortable, où nous nous sentons protégés, l’avenir, l’autre, l’ailleurs. Et le truc marrant, c’est la manière de Modiano, c’est très moderne ici.

Les suites Valentine, Jeanne ou Jacqueline possèdent chacune un balcon donnant sur les toits de Paris. © DR – 9COnfidential Hotel

C'est-à-dire ?

Parce que c’est l’histoire de ma mère. C'était une femme d'une extrême beauté. Elle a fait l'expérience de cette sensation, elle portait Rouge Kiss, elle avait la jolie coiffure, les jolies robes et cela la menait… strictement nulle part! J'ai toujours été fascinée par ces femmes très préparées. Les chambres ont des noms en vogue dans ces années, Lucienne, Valentine, Odette, Jacqueline, le nom de ma mère. C'est un endroit presque littéraire, où tout devait être impeccable, de qualité et de finitions parfaites. C'est un lieu qui ne parle pas d'architecture ou de décoration, mais d'humanité, de désordre, d'indécision, de nostalgie, de poésie. Mais où l’amour règne. J'aimerais rencontrer ma femme. Pour commencer une histoire d'amour ici, ce serait vraiment sous les meilleurs auspices. Mais comme je suis parfaitement heureux avec le mien, je ne le changerai pas pour le moment! Donc, ça me manque, mais j’espère pour les autres!

Dites-nous les détails …

Tout a été créé sur mesure, les tapis tissés par Pierre Frey, les arcades, les jeux des miroirs biseautés, les motifs brodés sur les fauteuils et que l'on retrouve sur les miroirs et les tapis, quelques masques et partout des photos de femmes en noir et blanc, qui pourrait tous être mes mères!

Il y a aussi ces petites cheminées noires …
Comme nous ne pouvions pas construire de véritables cheminées, j’imaginais de fausses, de toutes petites. Je les ai copiées, ce que je fais rarement, d'un grand ingénieur et concepteur italien des années 1940, Carlo Molino; un homme qui avait installé un incroyable célibataire à Turin, un véritable piège pour les filles. Il n'aimait pas les courbes des avions et on peut le comprendre. À la maison, il y avait cette cheminée miniature, placée sur une étagère, exactement celle-là. J'avais trouvé cette évocation d'une cheminée charmante. Nous, nous avons placé des bougies, mais nous n'avons pas la permission d'allumer non plus … Cet hôtel est très bien dans le Marais, pour son côté intime. Comme il s’agit d’un endroit plutôt petit, il était nécessaire de dessiner un meuble plus petit, plus confortable, assis à 65 centimètres, à la hauteur de barre dite de Harry. C’est une miniature, un petit modèle, je l’appelle la boîte à bijoux, mais selon ce que vous en fabriquez, elle peut devenir une boîte à pandore …

Dormir

: À partir de 390 € par nuit et 790 € après. Petit déjeuner, 29 €.

Adresse: 9 Hôtel confidentiel de Philippe Starck. 58 rue du Roi de Sicile, 75004 Paris

www.hotel-9confidentiel-paris.fr, 01 86 90 23 33.

Le bon plan:
Dans l'après-midi, la salle réservée pour le petit-déjeuner se transforme en un salon de thé où vous pourrez vous régaler de pâtisseries signées du chef gourmand, Yann Couvreur. De 18h00 à 1h00 du matin, les cocktails sont préparés par le mixologue Nico de Soto.