Les grands travaux au château de Budé commencent début février. Quatorze appartements doivent être construits dans les bâtiments ancestraux du château, récemment rachetés par un riche propriétaire.La lourde porte en bois du château de Budé, à Yerres, mène à une petite cour pavée, surmontée d'une magnifique voûte en ogive datant du XIe siècle. C'est sous cette arche de pierre que vont entrer les futurs locataires du château, fin 2019, pour rejoindre la seule famille vivant encore dans ces murs multicentenaires. À partir de là, les travaux importants commenceront au début février pour être rénovés. du sol au plafond, les 1 000 m2 des anciens bâtiments du château, transformés en quatorze appartements neufs. Ce projet, d'un coût d'environ 2 millions d'euros, a été rendu possible grâce à l'acquisition du château par un riche propriétaire.

Un château porté par le temps

Si un locataire visitait le château aujourd'hui, ce serait certainement difficile à prévoir! Dans la grande maison du 16ème étage située au rez-de-chaussée, mais aussi aux étages, le défi semble immense. Les murs et les façades sont fissurés par des fissures, les poutres en bois ont été grignotées par le temps, les grandes fenêtres à l’âge de la vieillesse frissonneraient ceux qui pensent à sa facture énergétique. "Le château est une vieille dame! Sourit Patrice Girard, l'architecte du projet de restauration." Mais il n'y a pas de problème structurel majeur ", déclare le cabinet professionnel Lagneau Architects.