Paris: un filet de sécurité contre le vandalisme place Marguerite de Navarre

0
5
Suite à "l'intrusion de plusieurs personnes sur la verrière", le petit kiosque de l'architecte Raphaël Ménard ornant la sortie du métro portait un filet incongruQue s'est-il passé place Marguerite de Navarre (I) de sorte que le petit édifice colle au mélèze stratifié avec des poteaux en métal et un cache en verre qui orne l'accès à la station de métro-RER et au centre commercial des Halles, trouvé avec un filet de sécurité? C’est la question que beaucoup de résidents, surpris par l’apparence incongrue de cette coiffe amusante sur le travail de l’architecte Raphael Ménard, cabinet 169. Parmi eux, un retraité avance cette hypothèse: "c’est peut-être une précaution en cas de manifestation de jaune Au premier rang, le patron du bistrot d’en face livre la clé du mystère: "La nuit de la demi-finale de la Coupe du monde de l’été dernier, des supporters sont montés sur le toit. Et ils ont brisé les fenêtres de la verrière.

Vandalisme

À la RATP, nous reconnaissons qu '"un filet de sécurité temporaire d'environ 400 m2 a été installé entre le 26 et le 28 décembre 2018 sur le bâtiment Marguerite de Navarre", commandé le 5 mai 2017. Avant d'expliquer, sans autre détail: "ceci suit l'intrusion de plusieurs personnes sur le toit et le vandalisme des parties en verre ". Compte tenu des "délais de fabrication", le dais n'a pas encore été réparé.

Protection définitive en attente

Afin d'éviter que de tels incidents ne se reproduisent, la RATP annonce qu'une "protection permanente sera placée autour du kiosque". Entre-temps, de petits panneaux rouges «Accès interdit au toit. Risque de chute» ont fleuri sur le bâtiment. Le dernier mot revient à Jaques Chavonnet, président de l’Association pour la défense des habitants et l’animation du quartier des Halles (ADRAQH): "Comment se fait-il qu’aucun dispositif n’ait été prévu pour empêcher des personnes de grimper cette canopée qui n'est pas à l'abri de (…)En savoir plus sur LeParisien.frParis: Ikea ouvrira à la Madeleine le 6 mai
Montreuil: Amor victime d'une revanche aveugle
Paris: le camp de migrants à la porte de Clignancourt évacué
Paris: les environnementalistes prêts à croiser Anne Hidalgo
Paris: des lycéennes parmi les invitées de la Fashion Week