Afin d'accélérer la rénovation de l'ancien parc de logements, et en particulier dans les centres-villes où le logement s'est détérioré, le gouvernement vient de lancer un nouveau programme d'investissement dans le secteur locatif. Largement inspiré du Pinel, cet avantage – déjà appelé "Denormandie", du nom de l'actuel ministre du Logement – offre une réduction d'impôt comprise entre 12 et 21% en fonction de la durée de l'engagement de location (de 6 à 12 ans). À l'instar du Pinel, l'avantage fiscal est plafonné à 300 000 euros. Il est également subordonné à l'achèvement des travaux de réhabilitation, qui doivent représenter au moins 25% du coût total de l'opération. Ces travaux doivent conduire à une amélioration de la performance énergétique du logement d’au moins 30% ou à au moins 2 types de travaux, sur un bouquet de 5, comprenant l’isolation de greniers, de fenêtres ou de murs, le changement de chaudière système d'eau chaude. La réduction d'impôt s'applique alors à tout l'investissement (achat et travaux). Alors que ce nouveau système en vaut la peine, face à un investissement dans le premier pour lequel vous entreprendriez des rénovations majeures et tireriez parti du mécanisme du déficit foncier? Pour rappel, lorsque les charges inhérentes à une propriété louée sont supérieures au revenu de la propriété qu'elle génère, vous pouvez utiliser ce mécanisme pour réduire votre impôt sur le revenu. Ces dépenses (travaux, frais de maintenance, intérêts d'emprunt, taxes foncières, etc.) sont alors déductibles des revenus fonciers imposables. Le déficit en résultant peut alors être imputé à votre revenu global, dans la limite de 10 700 euros par an. année. La fraction dépassant ce seuil peut être reportée sur le revenu de la propriété pour les 10 prochaines années. Un mécanisme très intéressant lorsque vous vous engagez, en effet, dans des travaux de rénovation majeurs. Attention toutefois, si cette déduction peut paraître plus intéressante que la réduction d'impôt de Denormandie du premier coup (…) Cliquez ici pour en voir plusImmobilier: ce que la nouvelle réduction d'impôt Denormandie vous apportera (vraiment)
Crédit immobilier: ce que vous pouvez acheter pour 1 000 euros par mois, sans contribution
Immobilier locatif: le plan du meublé est toujours plus rentable
Prêt hypothécaire: vous pouvez emprunter moins de 0,5%!
Crédit immobilier: offre sur 25 ans, toujours le bon plan pour ce début d'année