Nouvel architecte des bâtiments en France (ABF) en charge du Marais, Samanta Deruvo précise le rôle qu'elle entend jouer dans ce quartier "passionnant".C'est une première: le nouvel architecte des bâtiments en France (ABF), responsable du Marais, est italien. Née il y a 44 ans à Matera, ville du sud de la péninsule promue capitale européenne de la culture 2019, Samanta Deruvo a pris ses fonctions en novembre 2018. Elle succède ainsi à Sophie Hyafil, qui revendique le droit à la retraite après vingt ans bon et loyal service. Diplômée en architecture à l'Université de Florence en 2002 et à l'école de Chaillot en 2008, la jeune italienne – qui a appris à parler français en "mois intensif" à l'Alliance française- a terminé sa majeure en 2012 au concours d'architecte et d'urbanisme planificateur de l'Etat, spécialité du patrimoine. Nommée ABF dans le Val d’Oise et le Val-de-Marne, elle a rejoint en 2016 les bureaux parisiens de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) où elle est responsable des 2e, 9e, 17e et 16e nord. Aux troisième, quatrième et seizième siècles, Samanta Deruvo, mère de jumeaux âgés de quatre ans, l'admet: "Avec ses hôtels particuliers, ses cours pavées, ses escaliers protégés et ses nombreuses institutions culturelles, le Marais fascine."
La société des cendres métalliques

/
Avant de clarifier l’idée qu’elle a de sa mission: "Je suis ici pour assurer la conservation du patrimoine de ce secteur et accompagner son évolution. Je ne mettrai pas le Marais sous le sceau! Au contraire, ce quartier historique doit s’adapter au vie du 21ème siècle ". Arguant que "nous ne pouvons pas avoir de musées partout", elle cite volontiers comme exemple la réhabilitation du 39, rue des Francs-Bourgeois, le bâtiment de la société en cendres de métaux précieux, transformé en un magasin prêt à porter. Ou encore la Fondation des Galeries Lafayette, située dans un ancien entrepôt BHV au 9, rue du Plâtre. " Ce qui importe, (…)En savoir plus sur LeParisien.frUne femme tombe dans une catacombe
Trois jeunes hommes en garde à vue pour avoir attaqué des prostituées au bois de Boulogne
A Paris, rue de la Chapelle: "le trafic est infernal jour et nuit"
Véhicule sentinelle incendié: le suspect sera présenté à un juge mardi
Deux ans de prison pour le caoutchouc de la ligne 5 du métro